AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)

Aller en bas 
AuteurMessage
William D. Fletcher

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 24
Localisation : Somewhere ... Over the rainbow !

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Jeu 8 Mar - 19:56

Qui aurait cru au coup de foudre ?
« ft. William Fletcher & Whisper Malefoy »


Alors que William était encore étendu sur le sol maintenant chaud de la forêt interdite, quelque chose le réveilla. Une étrange créature ressemblant à un cheval le poussait avec son museau. Le jeune homme voyait flou, mais il a pu remarquer que cette créature avait des ailes. Celle-ci aida le jeune homme à se lever et embarquer sur son dos.

William ne réalisait pas qu'en ce moment, cette créature le sauvais des flammes. Le cheval aux ailes noir le déposa à l'entrée de Poudlard puis s'envola plus loin. William resta étendu sur le sol pendant de longues minutes. Puis, il se leva avec difficulté pour enfin entrer dans Poudlard.

À l'heure qu'il était, tout le monde dormais. Même les professeurs. Les couloirs étaient vides et silencieux. Seul les cadres lui parlait. Lui demandait pourquoi il était debout à une heure pareille. Mais William ignora complètement leur commentaire. C'est alors qu'il vit une silhouette au loin. Whisper. Elle marchait lentement, les larmes aux yeux et ne semblait pas avoir vu William qui s'avançait vers elle.

Quand elle le vit, elle figea sur place. Il est vrai que William était dans un sale état. Partout sur le corps, William avait de la cendre noir comme ses cheveux et du sang. Ses cheveux était en bataille, ses vêtements sales et déchirés et William boitait.

Le jeune homme se plia en deux en gémissent de douleur tout en tomba sur les genoux. Il avait d'énorme crampe au ventre alors il entoura ses deux bras autour de celui-ci afin de les arrêter. Ses yeux changeaient de couleur rapidement. Doré au bleu sans arrêt. Whisper l'aida à se lever et l'amena dans une salle au 7e étage. Cette salle se trouvait à être une énorme chambre à coucher. William regarda autour se demanda ce qu'il faisait là. Avant même qu'il ne puisse faire quoi que se soit, il se mit à tousser et à cracher du sang. Il réalisa ce qui lui arrivait. Bellatrix l'avait avertit une fois. S'il utilisait ses pouvoirs en essayant d'être le plus puissant possible, cela allait lui retomber dessus. Sa vue redevint flou et encore une fois, il perdit conscience.

quand il se réveilla, il était étendu sur un lit. Il ouvrit doucement les yeux et regarda autour. Il était dans la même salle que tout à l'heure. Whisper était assise sur une chaise proche d'un feu de foyer et lisait un bouquin. William la fixa longuement pour ensuite sourire.

- C'est toi qui a fait ça ?

La jeune femme leva la tête et encore une fois, leurs regards se croisèrent. William avait remarqué qu'il était de nouveau propre et même, guéri de toute ses affreuses cicatrices. Il était maintenant torse nu sur le lit et recouvert d'une couverture blanche et douce.

- Merci ...

La jeune serpentard alla le rejoindre et s'assit sur le bord du lit. William prit délicatement sa main et lui demanda d'une voix aussi douce que jamais :

- Tu crois au coup de foudre ?

La jeune femme semblait être surprise à cette question.

- Tu m'as dit que tu avais peur de me blesser par l'amour. Que nous nous connaissions que depuis quelques heures ... Que c'était trop rapide. Mais je le sais très bien ce que tu ressens maintenant. Tu m'as embrassé dans la forêt. C'était peut-être un baiser d'une seconde, mais j'ai tout de même ressentis tout l'amour que tu as pour moi. Moi je ne croyais pas au coup de foudre ... J'y ai jamais cru en fait. Mais il faut le vivre pour le croire ... Et je le vis maintenant ... Le temps et l'âge n'ont aucune importance pour l'amour ...

William passa sa main sur la joue de la belle. Puis, il se dit que c'était sa dernière chance pour un vrai baiser. Pas un seul petit baiser de quelques secondes. Non. Un vrai ! Un romantique, passionné et tout ce qui vient avec. Alors il approcha son visage de celui de Whisper. Heureusement, elle ne le repoussa pas et enfin, leurs lèvres se touchèrent. Ce fut un des meilleur baiser que William n'ai jamais eu. Ce fut un long baiser langoureux et quelque peu sensuelle. Leur corps se collaient de plus en plus que leurs langues se caressèrent. Le jeune homme passa sa main doucement en dessous de la nuisette de la jeune femme qui se laissa faire, même, qui embarqua dans ce jeu. Puis, William réalisa quelque chose. Était-il prêt à passer de nombreuses étapes pour y arriver là, tout de suite ? Il s'arrêta net, ce qui surpris la jeune femme.

- Je vais un peu trop loin ... Non ?

_________________

It's when you see your dark side in your reflection that you understand your sorrow ...
Revenir en haut Aller en bas
Whisper Malefoy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 27
Localisation : Pas loins de la mort elle même

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Ven 9 Mar - 12:19

[size=14]

Whisper retourna dans l'enceinte de Poudlard comme elle en était sortie. Ses habits maintenant noires suite aux cendres qui s'était poser dessus lors de l'incendie lui donnait une apparence macabres.

Mais elle s'en fichait pas mal de son apparences et des représailles que lui lançaient les tableaux digne des Serpentards. En quelques minutes elle se retrouva devant le hall de l'école, juste à côté de la grande salle. L'endroit de sa rencontre avec William. A cette pensée, quelques larmes coulèrent le long de ses joues, sachant qu'elle était seule, Whisper décida de rôder autour des quatre tables.

A peine avait elle atteint celle des Serpentards, qu'un bruit de porte se fit entendre au loin. Peut être s'agissait il là de Rusard et de son chat remplie de puces ? La jeune fille décida de ne pas traîner d'avantage et d'aller dans la salle sur demande, là elle serait à l'abri des regards indiscrets et elle pourrait pleurer la perte du beau ténébreux.

Lentement, elle se dirigea vers l’escalier sans fin qui allait la conduire au septième étage. Alors qu'elle posa un pied sur la première marche, elle sentie cette odeur boiser et sucré, lui titillait les narines. Se retournant doucement, de peur de faire face à une farce d'étudiant, sa respiration se stoppa un court instant en voyant ce jeune homme qu'elle croyait perdus à tout jamais.

Comment devait elle réagir ? Lui sauter dans les bras et lui dire à quel point elle avait eu peur qu'il ne revienne pas ? Pleurer sur son épaule ? L'embrasser tout simplement ?

Il était dans un sale état. Ses vêtements étaient déchirés à plusieurs endroits, ses cheveux noirs portaient le reste de cendre mêler à du sang. Mais même dans cet état là, Whisper lui trouvait un certain charme.

Tout ses sens se mirent en alerte quant elle vit William tombait sur ses genoux tout en gémissant de douleur. Qu'est ce qu'il lui était arriver dans la forêt pour qu'il soit dans cet état ? Alors qu'elle s’accroupit à ses côtés, assez préoccupée de sa santé, les yeux du jeune Serpentard changèrent de couleur.

Doucement, Whisper aida William à se relever, lui demandant de tenir encore quelques minutes de plus. Silencieusement, ils allèrent au septième étage, s’arrêtant devant une porte en fer forgé, incrusté au mur du couloir. Quiconque qui passait devant pouvait très bien ne pas la voir. Il s'agissait là de la salle sur demande. C'était en quelques sortes, une pièce qui exauçait ce que l'on souhaitait.

Posant ses yeux noisettes sur William qui commençait à fermer les yeux à cause de la douleur, Whisper se mit à penser en son fort intérieur.

* Il nous faut un endroit ou nous reposer sans être déranger *

Comme par magie, la porte s'ouvrit, invitant les deux jeunes sorciers à entre à l'intérieur. Là se tenait une magnifique chambre à coucher aux couleur dominantes le bordeaux et le blanc. Un petit sourire gêné se dessina sur les lèvres de la belle blonde. Ce n'était pas vraiment ce à quoi elle avait penser mais au moins cela fera l'affaire.

Elle n'eut pas le temps d'inviter William à aller se reposer, que celui ci eu une toux impressionnante. Au bout de la quatrième quinte de toux, du sang sortie de sa bouche, inquiétant la petite sœur de Drago.

Ce fut rapide, William tomba dans l'inconscience. Sans doute la fatigue lier à la douleur qui prenait le dessus sur le jeune homme. A l'aide de sa baguette, Whisper lança un sort et ainsi, déposa le corps inerte du jeune homme sur le lit. Elle s'occupa ensuite de panser ses blessures, effaçant définitivement les cicatrices avec une infinie tendresse, lui enleva le T-shirt carboniser afin de le nettoyer en partie et compensa le manque de vêtement en mettant une couverture blanche sur le torse du sorcier.

Une fois ceci fait, la demoiselle prit le risque de fouiller dans un placard et trouva un vêtement de nuit; une nuisette blanche. Une fois habiller pour dormir, elle tourna en rond. Elle savait qu'elle ne pouvait rien faire d'autre que d'attendre que William se réveille. Mais elle ? Que pouvait elle faire en attendant ?

Parcourant la petite bibliothèque qui était à droite du lit, Whisper fut attirée par un livre à la couverture d'un rouge bordeaux en velours et à la reliure doré. Le saisissant, elle fut surprise de constater qu'il s'agissait là d'un livre de moldus " Roméo & Juliette ".

Dans sa plus tendre enfance, elle se rappelait que son père, lui interdisait de lire les livres venant du monde des moldus car la plupart parlait des sorciers comme étant des monstres. Sauf que celui ci était différent des autres. Sur la couverture, un cœur rouge encerclait les deux personnages clé de l'histoire.

Trouvant une chaise près d'un feu de cheminée, elle s'y installa et entama sa lecture tout en veillant de temps en temps si William se réveiller.


L'histoire racontait la guerre qui déchirait deux clans. L'un avait comme héritière une ravissante jeune fille quant à l'autre, un garçon. Il fallait que le destin les réunissent et les fassent tomber amoureux l'un de l'autre. Whisper étaient sur le passage de la mort de Juliette quant une voix masculine se fit entendre.


- C'est toi qui a fait ça ?

Relevant la tête, Whisper se tourna vers ou se tenait la voix. A son grand soulagement, ce n'était rien d'autre que William qui était réveillé. William qui lui souriait. William qui semblait mieux que deux heures auparavant. Normal, c'était elle qui s'en était occuper avec tendresse mais aussi avec amour.


Elle s'en était rendus compte au moment même ou elle avait panser ses blessures. Avec personne d'autre elle n'aurait agis de cette manière, certainement pas pour une personne qu'elle venait de connaître. A cette pensée, ses joues se mirent à rougir légèrement.


- Merci ...

Quittant sa chaise, la jeune fille s'avança vers William et s'installa cette fois ci sur le bord du lit, ne le quittant pas des yeux, un fin sourire parcourus ses lèvres tandis qu'une douce lueur brilla dans ses yeux. Sans doute la joie de le revoir sain et sauf.


Au contact de la main de William posait sur la sienne, Whisper ne fit rien pour l'enlever. Au contraire, elle pria intérieurement pour que ce moment dure éternellement. Elle ressentit des frissons lui parcourir le dos quand William lui posa une question à laquelle elle ne s'attendait pas.


- Tu crois au coup de foudre ?

Apparemment le fait qu'elle soit surprise se lisait aussi facilement que dans un livre car William profita de ce moment de faiblesse qu'elle subissait pour rajouter, tirant son épingle du jeu.


- Tu m'as dit que tu avais peur de me blesser par l'amour. Que nous nous connaissions que depuis quelques heures ... Que c'était trop rapide. Mais je le sais très bien ce que tu ressens maintenant. Tu m'as embrassé dans la forêt. C'était peut-être un baiser d'une seconde, mais j'ai tout de même ressentis tout l'amour que tu as pour moi. Moi je ne croyais pas au coup de foudre ... J'y ai jamais cru en fait. Mais il faut le vivre pour le croire ... Et je le vis maintenant ... Le temps et l'âge n'ont aucune importance pour l'amour ...


Whisper ne croyait pas non plus au coup de foudre. En fait elle ne croyait pas en l'amour tout court. Ses parents l'avaient avertis que plus tard, elle allait sans doute être marier de force à quelqu'un qu'elle ne connaîtrait sans doute pas. Mais cela allait être dans plusieurs années, elle avait encore toute la vie pour cela.

Elle connaissait ce soir là le vrai amour, le seul et l'unique. Le seul qui peut à la fois vous pousser à faire des choses de folie, vous faire monter en rage comme vous apaiser.

La demoiselle ferma délicatement ses yeux quand elle sentit les doigts du garçon se poser sur sa joue, son cœur battait à une cadence incroyable, elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine à tout moment.

Elle sentit mourir quand les lèvres de William se posèrent doucement sur les siennes. Bien que son "premier baiser " avait eu lieu dans la foret interdite. Celui ci en était plus digne, il était à la fois timide mais exprimait en même temps leur sentiment l'un envers l'autre.

Instinctivement, son corps de jeune demoiselle se colla à celui de William qui plaça une main sous sa nuisette. Ce contact suffit à la belle blonde pour frissonner, il n'en était pas la cause cette fois ci, seulement le fait d'être à quelques millimètres du désir charnel la mettait dans un état pas possible.

Un corps parfait et un être masculin aussi doux et charmant, ne devrait pas exister si ce n'est dans les rêves, mais apparemment c'était un très joli rêve. C'est pourquoi elle se prêta au jeu, s'allongeant à moitié sur le corps du jeune homme. Posant une main derrière la nuque de sa victime et l'autre sur son torse, Whisper continua à l'embrasser. Mais cela ne dura plus longtemps, William s'écarta d'elle, la fixant d'un air entre la surprise et choquer de ce qu'ils étaient en train de faire.

- Je vais un peu trop loin ... Non ?

A son tour la question vint trotter dans sa tête. Était elle prête à aller aussi loin ? William était il la bonne personne avec qui le faire pour la première fois ? Et si ils ne se protégeaient pas et que par malheur elle tombait enceinte ?


Trop de questions en tête, Whisper quitta son perchoir pour se réinstaller sur le bord du lit, la tête poser entre ses mains. Elle sentie alors les mains de William entourait sa taille tout en lui parlant. Ignorant ce qu'il lui disait, elle lâcha un froid


- Lâche moi William.


Apparemment, habituer de la voir dans cet état là, William ne fut pas plus surpris que cela et en un éclair il se mit à a chatouiller la faisant gigoter dans tout les sens. Au bout d'un certain temps, l'ange blanc se retrouva sous William, peut habituer d'être confronter face à ce regard bleu enjoliveur qui la séduisait. Alors qu'il eu un petit sourire au coin de ses lèvres, la belle blonde dit d'un ton faussement menaçant.


- Je serais toi je me méfierais des apparences, je croyais que tu l'avais compris tout à l'heure.


Il lui rétorqua qu'elle n'était qu'une fille de bonne famille, en bref une fille à papa. Esquissant un sourire, elle répliqua à son tour.


- Et toi un macho dépressive.


Ah toucher ! Mais pas couler car il lui dit qu'elle n'assumait pas ses erreurs de la soirée.


Plaçant une main sur le visage du beau ténébreux, elle répondit d'un ton plus doux.


- Et toi tu ne sais pas à quel point tu me fais souffrir en faisant subir cela.


Délicatement, elle rapprocha son visage du sien et l'embrassa de nouveau, l'entraînant de nouveau dans ce jeu qui leur était réserver. Alors qu'il lui déposa des baisers papillons au niveau du cou, Whisper sentit des frissons lui parcourir le ventre, puis les bras pour finir par les mains.


Elle tenta tant bien que mal de cacher ses tremblements mais au final, elle demanda à son compagnon, gênée par cette question.

- Comment on fais pour arrêter ça ?

Le jeune sorcier lui demande de quoi elle parlait, mais apparemment, à la vus de son corps qui était couvert d'une fine brume glaciale, il comprit son erreur.


Whisper se souvenu alors qu'il mettait en flamme tout ce qu'il se tenait à sa portée quand il était en colère, par conséquent, il devait faire le sens contraire quand il devait subir un sentiment autre comme la tristesse, ou bien ... la peur.


Tentant de se réchauffer à l'aide de la couverture, Whisper lui demanda tout en posant une main sur le bras du jeune homme.


- William qu'est ce qu'il se passe ?

_________________

Ne de te fie pas aux apparences, je ne suis pas un ange, je suis juste ... l'incarnation de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
http://harrypotterthepoudla.superforum.fr
William D. Fletcher

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 24
Localisation : Somewhere ... Over the rainbow !

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Ven 9 Mar - 14:12

Cette question semblait avoir troubler la pauvre Whisper qui se dégagea de William pour s'asseoir sur le coin du lit. William eu le temps d'y penser à son tour. Leila lui a toujours dit d'attendre le bon moment pour sa première fois. Il faut attendre la femme avec qui il est sûr de vouloir faire sa vie avec. Se marier avec elle, avoir une famille avec elle ... Tout cela se résumait à Whisper pour le jeune homme. Il était prêt à tout pour elle. Tout, même le faire avec elle si elle le souhaite. Il s'approcha d'elle et entoura ses bras autour de la taille de la jeune femme.

- Écoute Whisper ... Je suis désolé si ça va trop vite, mais comprend moi ...

Il n'eu pas le temps de finir sa phrase que déjà, la belle serpentard le repoussa froidement.

- Lâche moi William.

Seulement, William ne fut pas offensé par cette parole. Même qu'il la trouvait bien drôle. Au début, elle était bien prête à le faire, mais là, elle hésite. C'est toujours des va-et-viens avec elle ! William eu alors la brillante idée de la chatouiller. D'un coup, la belle Whisper se mit à gigoter dans tous les sens en riant. La jeune femme s'étendit sur le lit, tout en gigotant de plus en plus. William s'arrêta de la chatouiller et se trouva au dessus d'elle. Il la regarda d'un regard séduisant et un sourire plein d'idées malicieuses. D'un ton peu menaçant, Whisper ajouta :

- Je serais toi je me méfierais des apparences, je croyais que tu l'avais compris tout à l'heure.

William haussa un sourcil tout en souriant.

- Tes menaces ne me font plus rien ma belle. Tu n'es qu'une fille de bonne famille. Une fille à papa, quoi !

- Et toi un macho dépressif.

Touché ! Mais la partie n'est pas terminée. William s'approcha de l'oreille de Whisper et lui chuchota sensuellement :

- Tu n'assumes pas tes erreurs de la soirée ...

La jeune femme posa sa main sur la joue froide de William qui lui sourit à ce contacte.

- Et toi tu ne sais pas à quel point tu me fais souffrir en faisant subir cela.

De nouveau, ils s'embrassèrent, rapprochant leur corps de plus en plus. Alors que William embrassa la jeune femme dans le coup, celle-ci ne semblait pas trop apprécier. Au début, William ne comprenait pas ce qui se passait, mais lorsqu'il sentit la température de la chambre descendre, il croit bien avoir compris.

- Comment on fais pour arrêter ça ?

William leva la tête pour plonger son regard dans celui de la jeune femme confuse.

- De quoi tu parles ?

Le jeune homme baissa légèrement la tête pour constater la buée qui sortait de la bouche de Whisper. Il comprit. Il n'était pas triste, au contraire ! Il avait peur. Peur de quoi ? Parce que c'était aussi sa première fois ? Parce qu'il allait finalement perdre sa virginité ? Ou était-ce Whisper ? Avait-il peur de lui faire du mal ? Ou encore de la mettre enceinte ? Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de William et chacune d'elle n'avait aucune réponse. William s'assit à son tour sur le bord du lit et cacha son visage entre ses mains afin de soupirer. Il voulait le faire. Mais en même temps, la peur formait une barrière qui l'empêchait de passer à l'étape dont les adultes n'ont pas de difficulté à passer.

- William qu'est ce qu'il se passe ?

Cette phrase sortit le jeune homme de ses pensées et même le fit sursauter. Il tourna son regard vers Whisper qui était maintenant sous une couverture afin de se réchauffer. William baissa la tête, honteux, et répondit :

- J'ai peur ... Mais je ne sais pas pourquoi ...

Whisper lui dit qu'il y avait sûrement une raison. William alla chercher dans toutes les questions et y vit une réponse à tous.

- J'ai peur car ... C'est aussi ma première fois. Aussi ... J'ai peur de te faire du mal. Puisque l'on n'a pas de protection ... Si jamais tu tombes enceinte ! Il y a beaucoup trop de danger à faire ça, mais en même temps ... Je sais ce que je veux ... Ce que je veux c'est toi ... Nous sommes peut-être encore jeune ... Mais je trouve que nous sommes assez mature pour le faire ...

Whisper lui demanda s'il était prêt. William fronça les sourcils et devint pensif. S'il le sait que c'est elle son futur ... Pourquoi pas ? William leva de nouveau la tête et tout d'un coup, la température redevint à la normal. Un petit sourire apparu sur les lèvres du jeune homme, ce qui répondit à la question de Whisper. Il s'approcha très doucement d'elle et fini par atteindre ses lèvres. Il l'embrassa de nouveau tout en l'allongeant doucement sur le lit confortable. Puis, son tour, il lui demanda :

- Et toi ? Tu es prête ?

La belle ôta sa nuisette laissant place à de beaux sous-vêtements noirs. William haussa les sourcils, quelque peu surpris. Tout d'un coup, ses joues devinrent rouges, ce qui fit rire la belle Whisper. William souri à son tour et embrassa la belle Malefoy un peu partout. Au niveau du coup, des bras, des lèvres, de la poitrine, sur le ventre, partout ! Bizarrement, William se sentait de plus en plus prêt à commencer. L'excitation et la tentation se faisait sentir un peu partout dans la chambre. Les jambes de Whisper entourèrent la taille du jeune homme l'incitant à se coller à elle. Puis, elle enleva la ceinture qui retenait les pantalon de William.

Quelques minutes avaient maintenant passer et des vêtements ornaient le plancher en bois de la chambre. Sous les couvertures du lit se trouvait deux adolescents complètement en amour l'un de l'autre. William, au dessus de sa belle, l'embrassait alors qu'elle lui caressait le torse. Finalement, c'était pas aussi pire qu'il ne le croyait. Même que la sensation que cela procurait, il n'aurait jamais cru que c'était aussi bon. Whisper s'accrochait à lui comme si sa vie en dépendait tandis que lui s'occupait de faire le reste. Les ongles de la jeune femme se plantait dans le dos de William, mais cela ne lui faisait aucun mal. Même que cela l'excitait d'avantage. Les jambes toujours enrouler autour de sa taille, Whisper renversait sa tête vers l'arrière, signe de plaisir. William, quant à lui, s'approcha doucement de son oreille et lui murmura :

- Je t'aime Whisper Malefoy ...

William s'attendait à une réaction peu plaisante. Pourtant, il eu le droit à un baiser plein de passion et d'amour et d'un " je t'aime " lui aussi. William espérait que personne ne gâche ce merveilleux moment.

La nuit fut longue, ce qui était un avantage pour le jeune homme. Pourtant, ils finirent par s'endormir essoufflé et très épuisé. Vite, les premiers rayons du soleil vinrent chatouiller les bras du jeune homme endormi avec une chaleur pleine de confort. Les yeux azur de William s'ouvrirent lentement. Il se leva tranquillement, s'étirant et se frottant les yeux. Il regarda autour et vit Whisper devant un miroir, se coiffant avec une brosse à cheveux doré. Un sourire s'illumina sur les lèvres du jeune serpentard quand il la vit. Jamais il n'avait été amoureux ainsi. Il enfila son pantalon et son t-shirt et alla rejoindre son ange. Il l'embrassa sur les lèvres et lui dit d'une voix douce :

- Bon matin mon ange ... Bien dormi ?

Seul le sourire sur les lèvres de Whisper réussi à le faire rougir. Il n'arrivait pas à le croire qu'ils avaient fait cela le soir précédent. Il exprimait sa joie intérieurement, bien sûr.

_________________

It's when you see your dark side in your reflection that you understand your sorrow ...
Revenir en haut Aller en bas
Whisper Malefoy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 27
Localisation : Pas loins de la mort elle même

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Ven 9 Mar - 20:42

- J'ai peur ... Mais je ne sais pas pourquoi ...

Enfin il lui avoua qu'il av ait peur. Mais de quoi ? Resserant l'étreinte de la couverture sur son corps, l'ange blanc dit tout en caressant les cheveux du beau ténébreux.


- Oui, mais tu dois bien savoir la raison. Dit moi ce qui ne va pas je t'en pris.

- J'ai peur car ... C'est aussi ma première fois. Aussi ... J'ai peur de te faire du mal. Puisque l'on n'a pas de protection ... Si jamais tu tombes enceinte ! Il y a beaucoup trop de danger à faire ça, mais en même temps ... Je sais ce que je veux ... Ce que je veux c'est toi ... Nous sommes peut-être encore jeune ... Mais je trouve que nous sommes assez mature pour le faire ...

Sans même réfléchir à ce qu'elle s'apprêtait à dire, Whisper lui demanda alors que ses joues prirent une couleur rouge tomate en moins d'une minute.

- Est ce que tu es prêt à le faire ?

La peur prit part dans l'esprit de la jeune demoiselle quant elle vit William se taire, froncer des sourcils tout en demeurant pensif. Et si cette question allait tout détruire ? Peut être qu'il allait réaliser son erreur et finalement la laisser en plan ?

Son coeur doubla de cadence quand elle vit William se rapprochait d'elle avec un petit sourire au coin des lèvres. Cette étincelle dans ses yeux bleu électrique lui fit comprendre qu'en fait, elle s'était tromper sur son sujet.

Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle sentit ceux du jeune homme se poser de nouveau sur les siennes,l'embrassant tendrement. Doucement, il l'allongea sur le lit tandis que les mains de la jeune fille glissa le long du corps du beau ténébreux.

- Et toi ? Tu es prête ?

Whisper décida de donner sa réponse à sa manière. D'un geste à la fois gracieux et sensuelle, elle ôta sa nuisette dévoilant ainsi des sous vêtements d'un noir de jais mettant en valeur sa couleur de peau qui était d'un blanc laiteux.

La demoiselle éclata d'un rire franc quant elle vit rougir William. Sa joie se transforma en gémissement de désir et de plaisir. Tandis que le beau ert et argent l'embrassait sur tout le corps, Whisper, elle, huma ce parfum dont elle ne pouvait plus se passer. Il était sa drogue en quelque sorte.

Ses jambes fines s'enroulèrent autour de la taille de William, l'invitant aisni à se coller d'avantage à elle. D'une main timide, elle retira la ceinture en cuir du pantalon puis tira sur le vêtement dévoilant un sexy boxer blanc.

Les minutes s'écoulèrent et les vêtements trouvèrent leur emplacement sur le parquet en bois tandis que les deux jeunes gens s'échangèrent des baisers, des caresses et des mots tendres sous la couette.

Alors que le moment fatidique arriva, Whisper mit sa tête en arrière afin d'aténuer la douleur qui lier au plaisir. Comprenant certainement sa douleur, William lui murmura à l'oreille.
- Je t'aime Whisper Malefoy ...

Cela se passait exactement comme dans sa prévision du futur.

Caressant le visage du ténébreux, Whisper captura à son tour les lèvres du jeune homme et lui donna un baiser plein de tendresse tout en entrelaçcant ses doigts a William.

- Je t'aime William Black.

Eh oui, elle ignorait toujours son vrai nom de famile, mais peut lui importait pour elle. Ses sentiments n'étaient pas prêt de s'en aller de si tôt. La nuit leur appartenait tout comme le lendemain qui s'en suivit.

La jeune Malefoy se réveilla grâce ou à cause du chant d'un oiseau qui était percher à toiture de la salle. Esquissant un sourire ravissant, la demoiselle se tourna vers son compagnon qui était profondément endormis. Elle déposa une main sur son visage, repensant à la douce nuit qu'elle avait passer à ses côtés.

A contrecoeur, elle quitta le lit pour ensuite trouver refuge dns la petite salle de bain qui était assortie à la chambre.Là elle trouva une magnifique robe rose pâle qu'elle s'empressa d'enfiler apres être laver. Une fois ceci fait, elle retourna dans la chambre se posa devant le miroir et se mit à coiffer ses magnifiques cheveux dorés.

Quelques minutes plus tard, William se réveilla et s'habilla faisant appraître un sourire sur l'ange blanc qui se tourna vers ce jeune homme qui lui avait appris à être femme dans ses bras. Une fois face à face, le vert et argent lui vola un baiser pour ensuite lui demander.

- Bon matin mon ange ... Bien dormi ?

A cette question, la jeune femme répondit par un autre baiser pour ensuite se blottir dans les bras du jeune homme tout en prenant la parole, fermant les yeux et appréciant ce moment intime.

- J'aimerais tant que ce moment dure éternellement.

William posa alors une main sur la taille et plus précisement sur le ventre de la désormais jeune femme. Cette dernière sursauta légèrement pour ensuite fermer ses yeux. La seconde qui suivit lui fit voir un autre moment du futur.

Elle se voyait elle, pas plus âger qu'elle ne l'était déjà, un ventre arrondis, elle semblait heureuse et pleine de vie, dans une pièce d'enfant, le sourire au lèvres. Quelques instant d'après elle était dans la même situation sauf que cette fois ci elle était terrifiait et blotti dans un coin ... Mais par quoi ? Sa vision se stoppa à ce moment là, mettant ainsi dans le néant total la dite concerner.

L'ange blanc enfouit son visaege contre le torse de William, ne voulant pas croire ce qu'elle venait de voir tandis que le jeune homme tentait de savoir ce qu'il s'était passer. Etait elle assez sur d'elle pour lui dire la vérité ? N'allait il pas la prendre pour une folle ? Il fallait qu'elle en ai le coeur net.

Relevant la tête tout en essayant une larme au passage, Whisper reprit sa respiration et essaya de se convaincre que ce qu'il allait se suivre n'était qu'un dur moment comparer à il y a quelques heures auparavant.

- William, je ne t'ai pas tout dit sur moi. Tu te souviens quand je t'ai dit que ma mère parlait de don ? .... Eh bien j'en ai un moi aussi. Et il n'est pas des plus plaisant.

William lui demanda ou est ce qu'elle voulait en venir. Le saissisant par la main, elle l'invita silencieucement à s'asseoir sur le lit ou ils avait passer leur première nuit d'amour. Le fixant les yeux dans les yeux, l'air assez grave, la jeune femme reprit la parole.

- Willy, j'arrive à voir ce qu'il va se passer dans le futur.

Whisper n'eut pas le temps d'en dire d'avantage que le jeune homme s'empressa de dire à quel point c'était un don magnifique qu'elle pouvait sans doute voir leur avenir ensemble et que c'était cool.

Hochant négativement de la tête, elle mit fin à tout espoir du jeune homme pour ensuite dire d'un ton ferme.

- Non ce n'est pas cool Willy ... Pas pour moi en tout cas. Pas après ce que je viens de voir.

Il lui demanda ce qu'elle avait vus, ce qu'elle refusa obstinément d'un signe de la tête. Elle ne voulait pas croire qu'elle tomberait enceinte aussi tôt avec déjà une épée de damocles au dessus de sa progéniture. C'était tout bonnement impossible.

La pression que le vert et argent lui fit était elle qu'elle éclata en sanglot dans ses bras, demeurant silencieuse plus que jamais.

_________________

Ne de te fie pas aux apparences, je ne suis pas un ange, je suis juste ... l'incarnation de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
http://harrypotterthepoudla.superforum.fr
William D. Fletcher

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 24
Localisation : Somewhere ... Over the rainbow !

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Dim 11 Mar - 12:36

- J'aimerais tant que ce moment dure éternellement.

William posa une main délicate sur la taille de son ange pour ensuite la glisser jusqu'à son ventre. La jeune femme se crispa sous ce geste ce qui le surpris. La jeune femme serra de plus en plus son emprise et se mit à respirer très rapidement. William ne savait pas trop quoi faire. Il avait peur qu'elle ai mal ou quelque chose comme ça. Puis, elle cacha son visage sur son torse. Il pouvait même sentir sa belle trembler.

- Whisper ! Dit moi ce qui se passe !

La jeune femme leva la tête, essuya une larme et reprit finalement une respiration normal.

- William, je ne t'ai pas tout dit sur moi. Tu te souviens quand je t'ai dit que ma mère parlait de don ? .... Eh bien j'en ai un moi aussi. Et il n'est pas des plus plaisant.

Surpris, William fronça les sourcils.

- Où veux-tu en venir ? Whisper ... Je ne comprend rien !

La jeune femme agrippa sa main et l'amena s'asseoir sur le lit. William s'attendait au pire. Et si elle lui disait quelque chose qui changerait ses sentiments pour elle ? Impossible.

- Willy, j'arrive à voir ce qu'il va se passer dans le futur.

Soulagé, William soupira et se mit à sourire. Seulement ça ?

- Whisper c'est super ! Je ne voit pas en quoi ce n'est pas plaisant. C'est un super beau don à avoir. Tu pourras voir notre avenir ensemble ! C'est super cool !

William était très enthousiasme. Trop même. Whisper hocha la tête pour ensuite répondre :

- Non ce n'est pas cool Willy ... Pas pour moi en tout cas. Pas après ce que je viens de voir.

Le sourire du jeune homme disparu aussitôt. Ce qu'elle venait de voir ?

- Qu'as tu vu Whisper ?

La jeune femme hocha la tête. Elle était décidé de ne rien dire.

- S'il te plait mon ange ... Si tu es en danger, il faut me le dire ... Je serai capable de t'aider !

La jeune femme éclata en sanglot dans les bras du vert et argent, confus.

- Whisper ... S'il te plait ...

William ne supportait pas voir quelqu'un pleurer. C'est la chose qu'il déteste le plus. Voir des larmes l'adouci et le rend triste à son tour. Une larme coula sur sa joue à son tour. Whisper ne voulait rien lui dire. Cela signifiait que quelqu'un d'entre eux allait être en danger.

- Whisper ... Il faut que tu me parle ! Je peux t'aider. Crois moi !

_________________

It's when you see your dark side in your reflection that you understand your sorrow ...
Revenir en haut Aller en bas
Whisper Malefoy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 27
Localisation : Pas loins de la mort elle même

Who Are you
Ami(s):
Ennemi(s):
Amour :

MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   Dim 11 Mar - 13:15

- Whisper ... Il faut que tu me parle ! Je peux t'aider. Crois moi !

L'ange blanc continuait toujours à pleurer sur le torse de son compagnon mais moins qu'il y a quelques secondes auparavant. Comment pouvait il l'aider alors que sa prévision l'a mettait non seulement en danger mais aussi un être qu'elle allait bientôt porter ? D'ailleur comment lui annoncer cette nouvelle ? Il n'allait certainement pas la croire. Si cela se trouve, il allait lui demander à ce qu'elle ne porte pas ce petit bout auquel elle tenait déjà.

Ses pensées furent romput par un baiser que William lui donna comme pour la convaincre d'en dire d'avantage suivit d'un sourire charmeur. Mais cela ne fut pas suffisant pour la belle blonde qui poussa un léger soupire avant de quitter le lit.

Il lui demanda si elle n'avait pas confiance en lui ce qu'elle ne tarda pas à répondre, l'air totalement désolée de ce qu'il se passait.

- Il ne s'agit pas de te faire confiance ou non. Il s'ait d'une prévision du futur ce qui n'est pas équivault à un rêve. Il s'agit là d'une chose sérieuse avec lauqelle on ne joue pas William. Que je te mette au courant ou pas, je ne sais même pas si cela aura un effet bon par la suite.

La jeune femme se rapprocha de l'homme qu'elle aimait pour de nouveau se blottiur contre lui et dire d'une voix plus appaissé.

- Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie.

Il lui demanda quel était la raison de cette peur. Fermant les yeux afin d'oublier cette scène qui l'épouvantait, elle répondit, tentan de le rassurer.

- Je ne sais pas.

_________________

Ne de te fie pas aux apparences, je ne suis pas un ange, je suis juste ... l'incarnation de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
http://harrypotterthepoudla.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui aurait cru au coup de foudre ? (PV Whisper)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de foudre !!!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]
» Coup de tête, coup de foudre ♥ (Jasper) [X] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter the Poudlard battle :: Septième Etage :: Salle sur Demande-
Sauter vers: